Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
korydwenn lafée

korydwenn lafée

Venez trouver ici un peu de mythologie .... Un peu d'art et de féérie...

Publié le par Caroline/Korydwenn
Le Roi Arthur et ses légendes (1).

Le Roi Arthur et ses braves chevaliers de la Table Ronde ... Camelot, la quête du Graal, Avalon, Merlin, Brocéliande ... Il y a tant à dire et tant a été dit ! Je vais donc essayer d'être concise, je reprendrais donc les bases de la légende et vous parlerais de quelques livres que j'ai lu sur le sujet, mais également de quelques films et téléfilms que j'ai apprécié. Vous pourrez bien entendu compléter le peu que je dirais, par votre propres sources : j'ouvre tout grand mes commentaires à vous, chers lecteurs, pour que vous puissiez vous aussi partager vos connaissances, car je suis loin d'être érudit et n'attends que vous pour en apprendre plus !

"Celles de France, de Bretagne et de Rome. Ces trois matières ne se ressemblent pas. Les contes de Bretagne sont tellement irréels et séduisants ! Tandis que ceux de Rome sont savants et chargés de signification et que ceux de France voient chaque jour leur authenticité confirmée !" poète Jean Bodel (1165-1210)

"L'adoubement" Edmund Blair Leighton  (21 septembre 1853 à Londres - 1er septembre 1922 à Londres)

"L'adoubement" Edmund Blair Leighton (21 septembre 1853 à Londres - 1er septembre 1922 à Londres)

Le Roi Arthur et ses légendes (1).

La légende du Roi Arthur prends sa source au milieu du Vème siècle, à la chute de l'empire romain, en Bretagne (qui est la Grande Bretagne aujourd'hui, d'ou la confusion et la récuparation du mythe à la fois en Angleterre et en Bretagne "française"). Notre Bretagne était alors l'Armorique, mais les deux faisaient partie du même empire depuis des siècles, celui des romains.

Après plus de 5 sècles d'occupation, les autochtones sont désormais des romano-bretons, pour la plupart christiannisés. Alors que des invasions surgissent de toutes parts, aussi bien en Bretagne qu'en Gaule, l'Empire Romain abandonne ses "colonies" et va laisser le peuple se défendre seul. Beaucoup de romains ayant fondés des familles restent, et sont devenu des nobles possédant des terres. C'est parmi ces propriétaires fonciers que va émerger un homme , un chef : Artus, Artorius, qui aurait réussi pendant un temps à unifier tous les chfes de son peuple pour combattre les invasions saxonnes, pictes et irlandaises... Toutes les légendes reposent sur des faits, à ce que l'on dit ...???

Mais à cette époque, on n'écrit pas de romans, on ne consignes pas les faits, pas de journal télévisé... Non, à cette époque on chantes de glorieuses et terrifiantes histoires pour amuser ou effrayer le peuple... Et surtout, on s'endurcit pour vaincre les envahisseurs, alors ces histoires galvanisent les hommes et les légendes naissent ainsi.

Plus tard dans l'histoire, certains grands chefs utiliseront le mythe à leur profit, comme Guillaume le Conquérant ou Henry II Plantagenêt.

Le roi Arthur est apparu pour la première fois dans la littérature galloise. Dans le premier poème gallois retrouvé, le Y Gododdin13, Aneirin (vers 575-600) écrit au sujet d'un de ses personnages qu'« il nourrissait des corbeaux noirs sur les remparts, alors qu'il n'était pas Arthur » (en gallois : « Gochorai brain du fur caer/ Cyn ni bai ef Arthur. », traduit en anglais par « he fed black ravens on the ramparts, although he was not Arthur »). Mais ce poème composé d'une série d'épopées élégiaques peut être interprété de différentes manières.

Wikipédia

Le Roi Arthur et ses légendes (1).

Par rapport à cette base "historique" du mythe, je vous conseille de découvrir le film "Le Roi Arthur", un film de 2004, d'Antoine Fuqua, avec Clive Owen et Keira Knightley.

Ce film n'a pas eu un succès retentissant, pourtant il est vraiment très bien fait : les acteurs sont bons, les décors magnifiques, les costumes également, mais surtout une réalité historique est donnée à la légende : Arthur est ici un homme et pas un héros imaginaire, Merlin n'est pas un magicien, mais un picte qui défend ses terres et Guenièvre est sa fille, une farouche guerrière picte (dans cette version les romano-bretons s'allient aux pictes pour repousser les saxons). Pas de magie ou de graal pour cette version, et finalement ce n'est pas plus mal.

La magnifique Keira Knightley en Guenièvre version guerrière picte !

La magnifique Keira Knightley en Guenièvre version guerrière picte !

Après cinq siècles de domination sur la Grande-Bretagne, l'Empire romain, chaque jour plus affaibli, abandonne l'île pourtant menacée par les invasions sanguinaires des Saxons.
Avant d'être libéré de ses obligations, Arthur se voit confier une dernière mission. Il doit secourir la belle Guenièvre, torturée pour hérésie. Avec ses chevaliers, il prend conscience qu'ils sont le dernier espoir face au massacre programmé par les Saxons.
Tandis que les chevaliers tentent de conduire le peuple et les nobles à l'abri du Mur d'Hadrien, Arthur doit choisir son destin. S'il s'enfuit, il sera libre ; s'il s'oppose aux légions de Saxons qui s'apprêtent à déferler, il sera certainement tué. Il ignore que sa décision changera le cours de l'Histoire.

allociné

Commenter cet article

Catégories

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog